Des résidus de béton dans les machines et sur les outils -
un problème tenace et coûteux


Depuis que l'on produit et utilise du béton on essaie de nettoyer les outils, les machines et les véhicules des résidus de béton. Jusqu'alors on attaquait le problème par une méthode que nous appelons "le lavage au marteau" ou solution mécanique, dû à l'utilisation du burin et du marteau-piqueur. On obtenait alors des surfaces métalliques déformées avec des points d'accroches et rouillées avec des surfaces qui adhèrent d'avantage.
Une autre manière de se débarrasser de ce problème tenace consiste à utiliser des acides corrosifs, comme par exemple l'acide chlorhydrique, l'acide sulfurique. Provoquant des dégâts considérables, que l'on ne voit pas directement et immédiatement.
Cela à pour conséquence de faire apparaître de l'oxydation et de la rouille

sur les machines coûteuses tels que les véhicules et les malaxeurs, des dommages graves sur les cylindres hydrauliques chromés, les pompes à béton, les peintures et les systèmes électriques corrodés, ce qui a pour incidence des temps d'arrêt de production. Ou tout simplement, de l'huile afin de faciliter la sépararation du béton de la surface métallique.

Cependant ces méthodes de nettoyage représentent une source permanente de danger pour l'homme, le matériel et l'environnement.

Selon les lois actuelles, l'entrepreneur est responsable de la sécurité du travail et aussi de la protection des nappes d'eau souterraines.

Tout cela mène à des coûts élevés, à des risques personnels, à la dégradation de l'environnement, au gaspillage d'eau, à des primes d'assurances élevées, pendant que les chlorures dans l'eau pour la fabrication du béton provoquent une détérioration de votre produit de qualité : le béton.

ZETOLAN-MEK et ZE-KA-FIX ont été certifiés par des instituts d'essais de béton. Ils ont confirmé que les deux produits utilisés conformément à nos instructions n'ont aucune influence sur le béton.


Méthodes généralement employées:




La solution douce Suite